Une étude de l'Université de Genève établit un lien entre sécheresse et conflits sociaux

Une équipe de l'Université de Genève a réussi à établir un lien scientifique entre sécheresse et conflits sociaux. S'il y a évidemment d'autres facteurs, le manque d'eau est déterminant. C'est le cas notamment au Kenya, où le manque de pâturages entraîne une guerre sans merci dans le centre du pays.

L'emission Tout un monde