Nanoparticules, de la fascination au rejet

Présentées depuis leur apparition comme le nouveau graal scientifique, les nanoparticules font souvent peur aujourdʹhui. Invisibles, ces matériaux sont présents dans des cosmétiques, dans des textiles, des produits de consommation courante. De quoi angoisser le public à lʹheure du contrôle de son corps. Mais en même temps, les nanoparticules permettent dʹinnover, dʹinventer de meilleurs matériaux, dʹaméliorer nos vies. Elles ont un formidable potentiel économique.

L'expert•e Dominique Vinck

L'institution UNIL