Le 21e siècle pourra-t-il renoncer au concept de prison?