Une méthode non invasive dʹobservation de la moëlle épinière

Des chercheurs de lʹEcole polytechnique fédérale de Lausanne ont mis au point une technique non invasive d'observation de l'activité de la moëlle épinière. C'est une première dans le domaine de lʹimagerie par résonance magnétique fonctionnelle qui devrait permettre de mieux comprendre cette interface entre notre cerveau et nos nerfs.

La Thematique CERVEAU