La difficulté du cerveau humain à imaginer une progression exponentielle