Nos horloges internes pour contrôler le diabète

Des scientifiques de l'Université de Genève ont mis en évidence un lien entre le dysfonctionnement des horloges circadiennes et le diabète. Les horloges circadiennes régulent les fonctions métaboliques du corps sur un cycle de 24 heures. Or les perturbations de ces horloges internes ont un impact sur le développement de maladies comme le diabète.