Media: Twitter a donné à l'Amérique un narrateur non-fiable

Avant Trump, la présidence était principalement racontée à la troisième personne, par les médias, les politologues ou les commentateurs politiques. Mais aujourdʹhui il suffit parfois dʹun tweet de la part du président américain pour déclencher lʹhystérie médiatique.

L'emission Vertigo