La ville de Lausanne part en guerre contre les perturbateurs endocriniens

La ville de Lausanne veut limiter la présence des perturbateurs endocriniens dans ses crèches et garderies. Les autorités vont investir 45'000 francs pour lutter contre ces substances indésirables, notamment à l'aide d'un guide et d'affiches.