Contre les Rouges: entretien avec Stéphanie Roulin

Le 10 mai 1923 à Lausanne, Moritz Conradi abat le diplomate soviétique Worowski de sept balles. Le meurtrier qui avait grandi dans une famille d'émigrants suisses à Saint-Pétersbourg puis combattu dans les troupes du tsar, accomplissait ainsi une vengeance antibolchévique. L'acquittement de Conradi provoqua de vives tensions diplomatiques.

La Thematique HISTOIRE