Deux garderies lausannoises font la chasse aux perturbateurs endocriniens

Deux garderies lausannoises, les centres de vie enfantine de la Borde et de Valency, veulent faire disparaître les perturbateurs endocriniens de leurs locaux. L'expérience pilote, qui n'est pas sans difficulté, vient de débuter.

La Thematique SANTE

L'institution UNIL