Les Neptunes chaudes, des planètes qui rétrécissent

Des astronomes de l’Université de Genève expliquent la rareté des Neptunes chaudes par leur évaporation qui les transforme en super-Terres.