Depuis quelques jours maintenant des saoudiennes postent sur instagram ou twitter des selfies avec leur abaya portée à lʹenvers afin de protester contre la pression qui les oblige à se vêtir de cette longue tunique noire qui ne laisse apparaître que les mains et le bout des pieds.  Levée de voile sur cette histoire qui est bien plus quʹune guerre de chiffons.

L'emission Hautes fréquences

L'institution UNIGE