Percer les nuages pour mieux communiquer

Des chercheurs de l’Université de Genève percent des trous dans des nuages en laboratoire. A terme, cette technologie inédite pourrait permettre le passage d’informations via laser depuis des satellites. Une avancée qui permettrait de transmettre 10'000 fois plus de données et de manière plus sécurisée que les ondes radios.

L'emission CQFD