Un Suisse sur deux estime être trop souvent sur son téléphone portable

Un total de 48% des Suisses estiment être trop souvent sur leurs téléphones portables, selon un sondage de la société d'audit Deloitte publié dans le SonntagsBlick. Mais ce sentiment de culpabilité varie en fonction des âges.