Le "hashtivisme" : la révolution à coup d'hashtags ?

Cʹétait il y a un an. Dans la foulée des accusations de harcèlement sexuel contre le producteur américain Harvey Weinstein, naissaient #metoo et #balancetonporc. Des hashtags pour témoigner, pour dénoncer, pour mobiliser. Une sorte dʹactivisme sur les réseaux sociaux, baptisé "hashtivisme", qu'on avait déjà vu avec #bringbackourgirls ou #jesuischarlie. Est-ce une nouvelle forme de militantisme en ligne ?

L'expert Yannick Rochat