Resynchroniser des neurones pour gommer la schizophrénie

La recherche fondamentale élucide un mécanisme cérébral impliqué dans la schizophrénie. Des chercheurs genevois et marseillais ont réussi, chez la souris, à réorganiser certains neurones désynchronisés, ce qui a gommé les anomalies de comportements.