Ça bouge dans la prévention des maladies cardiovasculaires

Les effets préventifs des omégas-3 et de l’aspirine sur les maladies cardiovasculaires sont remis en cause. En revanche, il semblerait que dormir moins de 6 heures ou plus de 8 heures par nuit ait un impact sur l’occurrence de ces affections.

L'emission CQFD