Corps chaud, mais pas trop

On s'intéresse à la chaleur du corps humain avec le professeur Pierre Maechler, directeur du Département de physiologie cellulaire et métabolisme à l'Université de Genève.