L'IA gagne contre l'humain à la traque aux grains de beauté suspects

L'intelligence artificielle est plus performante que les dermatologues pour détecter les grains de beauté cancéreux. Un réseau neuronal convolutif a été entraîné par une équipe germano-franco-américaine. Après l'analyse de 100'000 images d’archives de grains de beauté douteux, ce système s'est montré plus fiables que 58 spécialistes de 17 pays.

La Thematique MALADIE

L'emission CQFD

L'institution UNIL

L'institution CHUV