Un jeu pour aider à remplir ses directives anticipées

Moins d’une personne sur dix remplirait des directives anticipées pour spécifier le type de soins qu'elle aimerait recevoir, ou non, au cas où elle ne serait plus en mesure d'exprimer sa volonté. Des spécialistes réfléchissent à de nouvelles approches, notamment sous la forme d'un jeu de cartes.