Tatouages sous contrôle

Le tatouage ne cesse de se démocratiser. Le nombre de salons qui ouvrent et ferment chaque année est impressionnant et même en l’absence de statistiques officielles, les autorités comme les professionnels estiment qu'il est en augmentation. S'il n'existe actuellement aucune formation reconnue de tatoueur, il faut tout de même obtenir une autorisation pour exercer cette profession. A quels contrôles sont soumis les salons de tatouage?

L'emission On en parle