Le numérique au secours du patrimoine détruit

En août 2015, lʹEtat islamique réduit à néant le sanctuaire de Baalshamîn, sur le site de Palmyre, en Syrie. Aujourdʹhui, à lʹUniversité de Lausanne, une équipe travaille pour reconstituer numériquement lʹédifice sur la base des archives léguées par le Professeur Paul Collart.