Athlètes russes, questions autour du CIO

Le Tribunal arbitral du sport a décrété que les preuves à l'encontre des athlètes russes étaient insuffisantes.

L'institution UNIL