Des programmes permettent de traquer les e-mails envoyés sans que le destinataire ne le sache. On sait ainsi quand il l'a lu ou non, comme un message sur WhatsApp. En outre, cet accusé peut indiquer le nombre de lectures de l'e-mail, le lieu depuis lequel il a été consulté et même l'appareil qui l'a réceptionné. Est-ce légal? Trop intrusif?

L'emission On en parle

L'institution UNIL