Je jeûne, tu jeûnes, il jeûne, dans une société gavée d’interdictions et de phobies alimentaires, ils ont décidé de ne plus rien manger, occasionnellement du moins. Certains jeûnent un jour par semaine, d’autres des semaines entières, pour des raisons allant de la santé à la philosophie.