Le coup de foudre, simple question de chimie?

Les phéromones, petites molécules présentes dans la salive ou la sueur, expliquent-elles à elles seules l’attraction sexuelle entre individus?