Rencontre avec David Sander, spécialiste des émotions (1/2)

L’étude des émotions a longtemps été laissée de côté. Trop subjectives, trop difficiles à mesurer. On commence toutefois à mieux apprécier leur influence sur le reste des processus cognitifs: l’attention, la mémorisation et, au final, la prise de décision.