La rapidité des techniques de diagnostic de la présence du virus VIH permet de sauver des vies, mais il a aussi un impact épidémiologique.