Après avoir été la cible des mouvements altermondialistes, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) cristallise aujourd'hui moins la haine des manifestants, du fait notamment du ralentissement de la mondialisation.

La Thematique POLITIQUE