Révolution dans l'imagerie cérébrale

Ce sont les astrocytes, des cellules du système nerveux, et non les neurones qui sont à l’origine des signaux métaboliques utilisés en imagerie cérébrale. Cette découverte pourrait, à terme, changer la détection et le traitement des maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson.

La Thematique CERVEAU