Le dernier dirigeant de l'Empire soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, démissionnait le 25 décembre 1991. Il ouvrait ainsi la voie à une période de transition, faite de privations et de désillusions pour les populations du Bloc de l'Est. Ces populations disent parfois regretter la chute de l'URSS.

L'expert Eric Hoesli