Une étude sur l'odorat des mouches bouscule les théories génétiques

Des mouches sont parvenues à sentir des odeurs alors que le gène devant leur permettre de le faire avait muté et était a priori non fonctionnel, ont découvert des biologistes de l'Université de Lausanne.

L'institution UNIL