Une vitamine, espoir pour combattre la plus grave des myopathies

Au lieu de concentrer leur attention sur le gène défectueux, à l'origine de la forme la plus grave de myopathie, des chercheurs de l'EPFL proposent l'administration de hautes doses d'une vitamine.