Maroc, les islamistes reconduits au pouvoir

Alors que la plupart des partis islamistes sont à la peine en Afrique du Nord, les islamistes marocains du PJD viennent de remporter les élections législatives. L’homme fort du parti, Abdel-Ilah Benkiran, premier ministre sortant, s’est vu confier un nouveau mandat par le roi Mohammed VI. Comment expliquer leur succès au Maroc? Risque pour le pays ou signe de stabilité Quel est le bilan de leur premier mandat?

L'emission Hautes fréquences

L'institution UNIGE