Dans les laboratoires de l’EPFL à Lausanne, Edoardo D’Anna développe la main bionique, une prothèse intelligente qui reproduit peu à peu la sensibilité et la fonctionnalité de la main humaine. Sera-t-elle un jour plus performante qu’un membre naturel?

L'expert•e Daniela Cerqui

L'emission Vacarme

L'institution UNIL