La 4e révolution industrielle changera-t-elle notre rapport à la formation?

L'automatisation du travail galopante dans certains secteurs est en marche et c'est très net: des emplois perdus, l'homme remplacé par des machines, d'autres retrouvés, mais le solde ne sera pas forcément en équilibre. Voilà qui pose toute une série d'enjeux pour notre avenir et notre relation au travail.