Le Burundi au bord de la guerre civile

Le Burundi est déchiré par la violence. Selon le HCR, au moins 240 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations en avril. Il dénonce des arrestations et des détentions arbitraires qui visent l’opposition, les journalistes, les défenseurs des droits de l’Homme.