Depuis l'Antiquité, de nombreux récits attestent de l'allaitement interspécifique, c'est-à-dire entre espèces différentes (humains ou dieux et animaux, humains et plantes).