La nomination d'un Africain à la tête de la deuxième banque helvétique - Tidjane Thiam - prouve qu'aujourdʹhui les personnes de couleurs peuvent accéder à des hauts postes, comme l'avait déjà démontré Barack Obama. Ce qui ne signifie pas que le racisme et les tensions raciales ont aujourd'hui disparu, comme nous le rappelle - entre autre - le racisme ordinaire de certains policiers américains.

L'emission Tribu