Le vrai goût de la faim

Pour de nombreux obèses, la faim n’existe plus. La satiété aussi a disparu. Ils vivent coupés de leur corps qu’ils n’arrivent plus à entendre. Ils ne ressentent plus ces pulsions venues du fond des âges, primordiales à la survie de l’espèce.

L'emission Vacarme