Médicaments détournés

Un quart des médicaments utilisés en milieu hospitalier sont des prescriptions "off label". C’est-à-dire qu'ils sont utilisés pour un autre usage que celui indiqué lors de leur autorisation.

La Thematique SANTE

L'institution UNIGE