Lieu saint du judaïsme, le Mur des Lamentations est le dernier vestige du mur de soutènement du second Temple de Jérusalem détruit par les romains en lʹan 70.