Des gènes qui déterminent le rythme du sommeil

C'est le bagage génétique de la mouche qui détermine son rythme de sommeil et de veille. C'est le résultat d'une recherche menée à lʹEcole polytechnique fédérale de Lausanne. Ces travaux pourraient expliquer pourquoi les humains sont plus ou moins matinaux.

L'institution EPFL