Ne joignant plus les deux bouts, les Italiens font toujours moins d'enfants

Le taux de natalité italien atteint un score historiquement bas en 2019 avec 1,29 enfant par femme, contre 1,5 pour la Suisse et 1,6 en moyenne européenne. En un peu plus d'une décennie, le nombre de nouveaux-nés a été divisé par quatre.