"Les femmes sont les premières victimes de la libre circulation"

L'argument de Céline Amaudruz (vice-Présidente de l'UDC)) en faveur de l'initiative pour une initiative modérée, exprimé lors la Matinale spéciale d'hier consacrée à la libre-circulation des personnes. La vérification des chiffres de son argument.

La Thematique

L'expert•e Marius Brülhart