Les 65+ commencent à en avoir marre de n'avoir aucune perspective de sortie du confinement

Ils ne comprennent pas non plus pourquoi ils ne pourront pas voir leurs petits-enfants alors que ceux-ci sont autorisées à reprendre les cours des le 11 mai. Pour récolter l'avis des 65+ en cette période de covid-19, la HETS de Fribourg a lancé une étude.