Les femmes enceintes sont plus exposées aux conséquences du Covid-19

La Société suisse de gynécologie et d'obstétrique a révisé mercredi ses recommandations. Alors qu'en début de pandémie, les informations provenant de Chine, d'Italie et des Etats-Unis étaient "rassurantes" au sujet des femmes enceintes, celles-ci doivent désormais être considérées comme un groupe à risque, explique le professeur David Baud, chef du Service de gynécologie et obstétrique du CHUV.