Boycott de Facebook : et si les médias se rebellaient?

Après le boycott de Facebook par les grands annonceurs suite au refus de la plateforme de modérer les contenus haineux du président Trump, cʹest au tour de (certains) médias dʹemboîter le pas. Situation inédite, le groupe de presse néo-zélandais Stuff rejoint ce mouvement de fronde par souci dʹéthique. Et si les médias renonçaient à Facebook et investissaient dans leurs propres vecteurs numériques? Ce scénario est-il envisageable?

L'emission Vertigo

L'institution UNINE