De verrue architecturale à chef chef-dʹœuvre

Les bâtiments construits entre 1945 et 1975 ont longtemps été jugées moches. Des verrues, certes utilitaires, mais tout justes bonnes à être détruites au plus vite. Mais le regard est en train de changer. Des publications mettent en valeur des usines et autres constructions des Trente Glorieuses. Le Canton de Vaud vient de réévaluer toute une partie de ses bâtiments du 20 siècle