Qui paie la facture des aléas climatiques ?